Crématorium suite et fin

//Crématorium suite et fin
 

Cher lecteur,

 

le sujet du crématorium a été abordé sur ce site le 16 octobre de l’année dernière et a donné lieu à des échanges avec les représentants de la municipalité.

Lors de la dernière réunion du conseil de quartier au mois de décembre nous avons eu confirmation par le 1er conseiller municipal qu’il n’y avait pas de « projet » de crématorium mais une consultation de certaines associations.

Malgré cela, quelques voix isolées s’élèvent encore contre ce « projet », comme par exemple lors du conseil de quartier de ce jeudi soir.

La présidente du conseil de quartier a de nouveau dit en milieu de séance qu’il n’y avait pas de projet de crématorium. Il faut toutefois se rappeler que la crémation est un sujet de société, une demande de plus en plus forte, et que rechercher des solutions ne se traduit pas par le lancement des travaux !!!!

Chacun pourra donc y croire ou pas, selon son degré de confiance envers les élus municipaux, on ne pourra cependant pas reprocher aux élus concernés leur manque de clarté quant à la réponse apportée.

 

Pour Semboules.net ce sujet est donc clos, sachant que notre approche est un travail en partenariat avec la municipalité plutôt qu’une opposition, qui en soit ne fait qu’engendrer des tensions humaines inutiles et des débats stériles.

By |2015-04-03T17:58:02+00:0003-avril-2015|Vie de quartier|1 Comment

About the Author:

Des manières brutes, un goût prononcé pour la bagarre amènent un côté drôle, voire burlesque. Outre cet aspect provocateur, j'ai parfois des sentiments humains. Je donne un nom à mes mouches, comme Fifine, et peut même pleurer. En dépit de ma barbarie, je fais occasionnellement preuve d'une intelligence et d'une finesse d'esprit surprenante.

One Comment

  1. Henri 10 avril 2015 at 14 h 40 min - Reply

    Et non, Monsieur, le sujet nécessite une vigilance particulière.
    Ayant eu des propos rapportés, j’ai eu vent de la complicité douteuse et des avantages inespérés de cette alliance de l’ADES et de la mairie. « Une association du maire », voilà comment cela m’a été vendue, et je comprends mieux pourquoi à présent.
    Plutôt que de museler la parole des habitants en jouant au jeu politique de l’UMP, remericons les habitants qui par leur vigilance et leur tenacité, ont su faire reculer ce projet honteux de dévalorisation des Semboules.
    Honte à ceux qui le défendent, il y a d’autres territoires, pourquoi ne pas le mettre au cpa d’Antibes, les habitant des Semboules ne votent pas assez pour la majorité actuelle, alors punissons-les, voilà le signale envoyé par Mme Dumont.

     

Leave A Comment